Les festivals islandais

 

Si l’attractivité de l’Islande est en grande partie due à sa beauté naturelle, le pays propose aussi une vie culturelle riche et variée. Nous avons listé dans cet article (et de façon non-exhaustive) des événements qui intéresseront des publics différents mais vous montreront l’étendue et la diversité de la culture du pays, et sa dimension internationale.

 

Le festival artistique de Reykjavik

 

Il se tient chaque année entre fin mai et début juin. Les dates peuvent varier un petit peu, et l’édition 2018 aura lieu entre le 1er et le 18 juin. Ce festival interdisciplinaire propose des concerts, des expositions, des pièces de théâtre, des conférences… Et autant que possible des mélanges de genres inattendus. Créé en 1970, il a accueilli de nombreux artistes renommés au cours des années.

 

Les festivals musicaux

 

Les festivals plus strictement musicaux sont légion. Citons l’Aldrei fór ég suður en avril, pour voir des artistes pop/rock islandais, l’Eistnaflug en juillet plus spécialisé dans le rock dur et le metal, ou l’incontournable Þjóðhátíð du premier weekend d’août. Celui-ci existe depuis 1874 et se tient sur l’île d’Heimaey. Il est célèbre pour son concert de chant choral effectué par la foule. Enfin, le Reykjavik Folk Festival se tient en mars. C’est l’occasion d’entendre de la musique traditionnelle de tous les pays du monde, et bien sûr des artistes islandais, mais il a par exemple accueilli Bob Dylan il y a quelques années.

 

La fête nationale

 

On fête le 17 juillet l’anniversaire de la naissance de Jón Sigurðsson, héros national islandais qui a milité pour l’émancipation du pays de la couronne danoise. Cela prend la forme d’une parade dans les rues, et la capitale reste le meilleur endroit du pays pour l’événement. La fête continue jusqu’à tard dans la « nuit » (n’oubliez pas que c’est la période du soleil de minuit).

 

Le Bokmenntahatid

 

Ce festival de la littérature a lieu en septembre et accueille de nombreux auteurs islandais ou internationaux. L’Islande a une tradition littéraire riche, qui ne se résume pas aux sagas. Si vous vous rendez sur place à cette période, n’hésitez pas à vous renseigner sur les auteurs présents. Certains seront traduits en français, et de nombreux autres en anglais. Vous pourriez même y trouver des auteurs français de passage !

 

Le Festival International du Film de Reykjavik

 

Moins connu que Cannes ou la Mostra de Venise, le RIFF (acronyme de la version anglaise de son nom) a lieu en septembre comme le festival de la littérature et dure 11 jours. Les films sont généralement sous-titrés en anglais, car le public est loin d’être exclusivement islandais, et l’accent est placé sur le cinéma indépendant.

 

La Gay Pride

 

L’Islande a légalisé le mariage homosexuel en 2010 et a été le premier pays à avoir un chef d’État ouvertement homosexuel en la personne de Johanna Sigurdardóttir. La Gay Pride a lieu en août et dure près d’une semaine, avec des concerts, des conférences et des performances artistiques qui viennent s’ajouter à la traditionnelle parade dans les rues des villes. Si elle est moins médiatisée que celle de Paris ou celle de San Francisco, sa fréquentation est assez internationale.

Les commentaires sont fermés.